[L’EXPRESS] : Thierry Mariani, le migrant de la droite

Comme un ado, il agite les pieds dans la piscine afin que le clapotis de l’eau résonne dans le téléphone. “Là, vous entendez ? Je ne bluffe pas.” En cette fin août, Thierry Mariani est encore en vacances, “quelque part en Asie”, dans son ancienne gigantesque circonscription des Français de l’étranger, dont il a été député de 2012 à 2017. “Je ne suis pas en Russie. D’ailleurs, les plages en Crimée ne sont pas terribles”, prend soin de préciser, non sans provocation, celui qui préside depuis 2012 le Dialogue franco-russe, un lobby pro-Poutine.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *